Textes lexique bus


CIQ

Cela veut dire Comité d'intérêt des Quartiers.

La ville d'Aix comporte 58 CIQ dont nombre ont adhéré à la Fédération des CIQ qui devraient être autant d'interlocuteurs utiles de la CPA et de KEOLIS pour la mise au point d'un projet de réseau de bus. Ils ont été négligés avant juillet et leurs recommandations n'ont pas été entendues, ni même écoutées.

Il n'est pas certain qu'ils soient devenus des "interlocuteurs" aujourd'hui plus qu'hier. Et pourtant ... Certains accomplissent un travail considérable et de qualité. C'est le cas, particulièrement, pour celui de PUYRICARD, comme pour d'autres sans doute.

N'hésitez pas à vous rapprocher aussi de vos CIQ pour faire remonter vos opinions sur la situation


COMMUNICATION

La mise en place du nouveau réseau de bus à Aix a échappé, de toute évidence, à toute logique de communication : tant sur l'existence du projet, que sur son élaboration et son contenu.

Certes, une tentative de reprise en mains par Madame le Président de la CPA est intervenue. Mais, elle ne s'accompagne pas vraiment d'un principe de concertation.


COMPORTEMENTS

Lors de réunions publiques, il n'est pas rare d'entendre dans la bouche de participants des signalements de comportements inadmissibles de certains chauffeurs : impolitesse, mauvaise foi, violence verbale, vitesse excessive, conduite peu fluide, non-respect délibéré des horaires, usage du téléphone en conduisant, entretien prolongé avec des passagers. Tout usager régulier des lignes a pu rencontrer un jour ou l'autre de tels excès. Ils sont malheureusement une réalité.

Mais, il faut le dire, c'est le fait d'une infime minorité (souvent les mêmes) et non de tous. Dans une très grande majorité, le comportement des chauffeurs ne relève pas de cette description, bien au contraire. Ils manifestent un véritable sens du service public et un souci du public qu'ils transportent, c'est à dire un véritable sens du service rendu au public !

Mais, il faut aussi le dire, et l'écrire ici, le comportement de certains passagers laisse aussi à désirer. Sans évoquer ici l'impolitesse, l'agressivité ou la mauvaise foi, quiconque prend régulièrement le bus peut constater très souvent le manque de courtoisie. Celle-ci peut commencer par dire bonjour ou au revoir au chauffeur ... Et, oui !


CONCERTATION

Une véritable concertation entre la CPA, KEOLIS et les USAGERS ou leurs représentants supposerait que, lors des diverses rencontres désormais organisées, les décisions ne soient pas encore arrêtées. C'est pourtant cette dernière impression qui domine. Il suffit de voire lors de la réunion du 4 octobre dernier à PUYRICARD. A juste titre, une participante a fait observer qu'aucune des personnes présentes à la tribune officielle ne prenait de notes !

Mais la concertation, c'est aussi le comportement de certains participants lors de réunions publiques. Certains sont là plutôt pour en découdre !


CONDUITE FLUIDE

Mais pourquoi diable certains chauffeurs conduisent leur bus comme s'ils transportaient des sacs de charbon ou de pommes de terres ?

Sans parler des départs "sur les chapeaux de roues", alors que tout le monde n'a pas encore trouvé de place assise ou debout... Même si parmi les passagers se trouvent des personnes âgées ou à mobilité réduite !

Je me suis pourtant laissé dire qu'une conduite fluide permettait d'économiser du carburant, voire de limiter la pollution.

Il serait peut être bon que KEOLIS mette en place une formation de type  "hypermiling"


CONTROLES ET CONTROLEURS

A plusieurs reprises au cours de réunions publiques, il a été fait mention de la nécessité de contrôle tant des usagers que de certains chauffeurs.

Madame le Président de la CPA a même rappelé ses obligations sur ce point à KEOLIS.

On peut rester dubitatif. On peut comprendre que l'opérateur ne soit pas pressé de mettre en évidence des dysfonctionnements qui pourraient lui être imputés comme autant de manquements au marché public. Même si la limitation de ceux-ci^pourraient s'avérer  à son avantage.

En toute hypothèse, rien empêche la CPA de mettre en place ses propres contrôles mais aussi d'ouvrir une ligne téléphonique au bout de laquelle serait placée une personne réellement soucieuse de recueillir les signalements des usagers... Chiche, Madame le Président ?


CORRESPONDANCES
Définition et validité
Constitue une correspondance un nouveau trajet aller-retour, un changement de ligne ou de véhicule,par exemple.

Si cela intervient  moins d'une heure après la validation initiale.

Vous pouvez ainsi aller faire des courses sans décompte de nouveau voyage et un aller-retour sur la même ligne est possible.

Vérifications utiles

Lors de la nouvelle validation, aucun voyage n'est décompté et un "c" s'inscrit sur le verso d’un magnétique.
Pour la carte à puce, u un message sur le valideur vous indique le solde de vos voyages ou la fin de validité de votre abonnement.

Rappel

Attention la non validation régulière est considérée comme une infraction.


HARMONISATION

C'est la coordination des horaires, arrêts, amplitudes, cadences entre les lignes desservant (en tout ou en partie) un même quartier.

A PUYRICARD, celle-ci doit permettre la meilleure irrigation possible de nos divers quartiers et la desserte de la Salle des Fêtes toutes les 15 minutes.


HORAIRES

Amplitude Cela concerne l'heure du premier et du dernier départ (ou retour) pour une même ligne. Elle doit répondre à des nécessités locales sans justifier pour autant des inégalités profondes pour certaines destinations comme pour PUYRICARD, par exemple.

Cadences Keolis semble les concevoir comme les horaires cadencés à la Salle des Fêtes en fonction des heures creuses et des heures de pointe.

Fréquences  En pratique, c'est la durée entre deux bus. Celle-ci peut varier en fonction de l'heure de la journée. Mais cela ne justifie pas des différences importantes entre lignes.

Itinéraires .La conception mise en oeuvre paraît fondée sur une approche irréaliste : le tracé des lignes sur le papier. A croire que les concepteurs du projet n'ont jamais mis les pieds à Aix ou n'ont jamais circulé sur les tracés retenus.

La Rotonde, l'avenue des Belges ou le boulevard de la République à toute heure de la journée ou presque mais aussi les heures de pointe sur les voies rapides (?) ou la montée d'Avignon : tout cela est ignoré !

Les horaires auraient-ils été décidés au fond d'un bureau ... à Paris ... ou ailleurs que chez nous ?


INTERET PRIVE

Qui donc pourrait penser qu'un réseau de bus peut être destiné à servir des intérêts purement privés ? Nul ne peut envisager que chacun ait un bus au pied de sa porte ... Qui plus est, les divers intérêts privés peuvent se contrarier. Ainsi, au cours d'une même réunion, il n'est pas rare d'entendre certains participants se plaindre de l'absence de passage du bus dans leur rue ou d'arrêt à proximité, tandis que d'autres s'en plaignent en raison de la circulation incessante, du bruit, de l'encombrent ...

Un réseau de bus est fait pour servir l'intérêt public !


INTERET PUBLIC

Un réseau de bus est un réseau de transport ... en commun. Il a donc une finalité collective.

Mais comment définir l'intérêt public ? Pas facile ! Peut raisonnablement correspondre à un intérêt public, commun ou collectif, un nombre important d'usagers potentiels en un même quartier ...

Par contre, il est sûr que ce ne n'est pas la somme des intérêts privés ou particuliers (ne serait-ce qu'en raison de leur caractère contradictoire...).


LIGNES

Le grand projet du nouvel opérateur a été de tout changer pour les lignes : les tracés, les terminaux, les arrêts, les noms, les horaires et même les numéros ...

Bien sûr, sans communication préalable !

Résultat : une pagaille monstre début juillet et un mécontentement à la hauteur, des ambitions des promoteurs du projet.


Où ?

Le site de Kéolis apporte un véritable service en permettant de rechercher un itinéraire. Nous ne pouvons que les féliciter et nous en réjouir. La page est accessible à partir de notre site


QUAND ?

Le site de Kéolis apporte un véritable service en permettant de rechercher un horaire. Nous ne pouvons que les féliciter et nous en réjouir. La page est accessible à partir de notre site


RECLAMATIONS

Le règlement d’accès au bus (accessible sur ce site en page Bus) prévoit que le passager peut formuler des réclamations en respectant certaines règles.
Mais cela paraît bien aléatoire. Car, pour avoir été amené à diverses reprises à signaler divers dysfonctionnements, aucune réponse n’a jamais été envoyée par la société de Bus!  Alors ?


RETARDS

Les déplacements à Aix vers ou à partir d'Aix deviennent un vrai cauchemar.

Les retards sont couramment de 30 à 50 minutes. Il est même signalé des retours sur Puyricard en près d'une heure trente.

Faudra-t-il ouvrir un livre des records ?

Leurs causes ne sont pas liées qu'aux travaux en ville mais bel et bien à un défaut majeur des tracés de ligne. Quand Keolis l'admettra-t-il et mettra en œuvre les moyens indispensables pour remédier à ces graves dysfonctionnements qui constituent (faut-il le rappeler à Madame le Président de la CPA) de réels manquements aux obligations du marché public !!!?


SOUS-TRAITANCE

Lors de la réunion à la salle du Bois de l'Aune, il a été retenu qu'il pouvait y avoir de la sous-traitance. Cela veut dire que l'opérateur fait alors appel à un autre transporteur pour répondre à un besoin particulier (qui devrait rester exceptionnel car un recours régulier à une telle pratique serait contraire au marché public).

Est-ce pour cette raison que nous constatons de temps à autres la mise en circulation de vieux bus ne portant pas le logo d'Aix en Bus ?


TELEPHONE

Que faire si un chauffeur téléphone ostensiblement pendant qu'il conduit ?

Il est possible d'envisager de lui rappeler qu'il commet une infraction pénale ou qu'il peut mettre ainsi en danger les usagers (une autre infraction pénale au demeurant).

Mais, il ne faut pas rêver et se souvenir qu'il sait parfaitement ce qu'il fait et qu'un tel rappel ne serait alors que le prétexte à un incident ...

Et si KEOLIS mettait en place un réel contrôle de chauffeurs et d'usagers !


VITESSE

Mais pourquoi diable certains chauffeurs conduisent-ils leur bus à une vitesse excessive ?

S'il est vrai que ce n'est pas tout le temps, on le vérifie souvent lorsque le bus a du retard (que le chauffeur pense ainsi récupérer ?) ou en fin de journée (la hâte du retour à la maison ? que nous partageons tous- cela ne justifie pas l'inconfort des passagers surtout sur les lignes sortant de la ville et empruntant des routes de campagne, comme pour Puyricard !