Edito


2017 …… Morosité ……. Inquiétude …..

          2018 …… L’assassinat des associations?


Au plan national, la modification des aides et la baisse des financements publics déstabilise les associations et crée un malaise. La morosité, mais aussi l’inquiétude se sont installées.


La situation financière est difficile pour nombre d’associations. A la diminution des subvention, voire à leur suppression, s’ajoute le paiement des consommables (eau, électricité…..) et prochainement, sans doute, une redevance pour

l’occupation des locaux.


Quelle dégradation

L’assassinat des associations est-il en marche ?

Que deviendra notre société, sans les actions des associations proposées aux citoyens? Les pouvoirs publics proposeront-ils des structures pour remplacer les activités associatives?

Au plan local, les subventions municipales ont baissé pour certaines associations ou n’ont pas été attribuées.

Le CCAP commence 2018, sans aucune aide, pour la quatrième année consécutive...


A Puyricard, le CCAP se mobilise pour dire «Non à la mort des associations» et pour une reconnaissance effective du bénévolat.


Dans ce même esprit, que tous les bénévoles soient remerciés et encouragéspour la poursuite des projets en cours !


Malgré la morosité et l’inquiétude constatées et justifiées, le CCAP présente à vos associations, tous ses vœux de réussite.


Que 2018 commence dans la joie et la bonne humeur ! Que la santé et le bonheur

vous accompagnent, vous et vos familles !


A l’an que ven.


La présidente

Josette Poussin